jeudi 10 mai 2018

Stage à Oberbronn avec Arlette

En avril, j'ai participé au stage que proposait Arlette. Chaque année, deux stages sont organisés par Liliane Buchi : celui de novembre dernier étant complet, je n'ai pas pu l'intégrer mais ce n'est que partie remise... En juin, chez Apex, elle nous fera travailler sur les mêmes éléments !

Nous devions apporter du carton d'emballage de faible épaisseur, de grande feuille de couleur (épaisse de 250 g à 300 g), des papiers asiatiques, différents papiers (en lien avec la chanson de Régine), des acryliques, des gouaches, de l'encre de Chine... un outil scripteur issu de la nature en plus de tout notre bazar pour la calligraphie.

Nous avons d'abord travailler les traces avec 6 outils de formes et tailles différentes dont l'outil issu de la nature. Cela nous a permis de nous décrasser et de libérer nos gestes.

Arlette nous a demandé de choisir deux couleurs ; pour moi, ce sera : Indigo et Raw Sienna > marque Fevicryl (trouvée chez Centrakor suite au stage avec Edwige Timmerman), auxquelles j'ai aussi ajouté du Terracota et Silver par petites touches.
Nous avons réalisé des monotypes sur différents papier asiatiques qui seront utilisés plus tard sous forme de collage.

Arlette nous a laissé la possibilité de travailler sous forme de page pour former un livret ou pour faire un mobile... Je suis partie sur l'idée du livret même si maintenant que toutes les pages sont finalisées, je me rends compte que je n'avais pas trop réfléchi à la reliure lors de ma mise en page !

Les dimensions de mes pages sont : 18 x 11 cm. J'ai utilisé deux épaisseurs différentes de carton. J'ai 10 cartons en tout > soit 20 pages (recto-verso).
Nous avons enduit (plus ou moins) nos pages avec de l'acrylique avec un rouleau mousse (de peintre).
Puis, il fallait commencer à réfléchir à l'organisation des pages entre elles pour ensuite s'attaquer à la composition...
Arlette nous a demandé de faire un chemin de fer afin de poser sous forme de croquis nos idées et nous permettre d'avoir une trame toujours à portée de main lors de la réalisation des pages.

effet du fond au crayon de papier, traces en noir, collages en sanguine, lignes de texte à la mine de plomb

Lorsque les fonds ont été secs, j'ai collé mes différents papiers monotypés puis fait mes traces.
Sur la liste pour la préparation de ce stage, Arlette avait choisi un symbole pour définir les 2 couleurs qui seraient utilisées en acrylique, en gouache, en papier...
Ce symbole était celui de l'infini.
Je l'ai interprété comme un élément à prendre aussi en compte et j'ai donc cherché un texte en rapport... J'ai choisi " Les deux infinis " de Blaise Pascal (1670). Au vu de la longueur du texte et de ce que je pouvais réellement écrire sur mes pages, j'ai sélectionné quelques passages qui ont été calligraphiés en humanistique à la plume fine en gouache noire.
Pour une fois, j'ai réussi à finir mon livret durant le stage... Les autres propositions d'Arlette (leporello, mobile et autres...) seront peut-être réalisés plus tard...

1e de couverture

























4e de couverture

mercredi 9 mai 2018

Rotunda au pinceau plat avec Laurent Rébéna

Les 17 et 18 mars, je suis allée à Nancy pour faire un stage Apex.
Laurent Rébéna avait apporté et nous a distribué un gros dossier très documenté et détaillé sur cette écriture... travail réalisé à partir d'un manuscrit de la BNF (site Gallica) : Missale et horae ad usum Fratrum Minorum (1301-1400).
Il nous a fait des démonstrations et nous a invité à commencer par les traits de base avec un pinceau de 8 mm ou 10 mm.
Il nous a indiqué comment utiliser la gouache en petite " touche " pour ne pas saturer le pinceau de médium...
Puis tracer les minuscules, les traits qui composent les majuscules, quelques majuscules afin d'écrire enfin des mots...








Avec un pinceau plus large, il nous a demandé de faire quelques traces afin de créer une mini-composition en ajoutant un ou deux mots en superposition.


mardi 8 mai 2018

Exposition " Art et Paysage "

Le week end dernier, j'étais de permanence à l'exposition...
J'en ai profité pour faire quelques photos !
Il faisait beau donc gage de fréquentation mais aussi source de problème pour faire une prise de vue correcte à cause des reflets...











détail du tableau de Dominique

mercredi 25 avril 2018

Tableaux sur le thème " Art et Paysage "

Apex expose à la Cité des paysages (Colline de Sion, 54) du 21 avril au 13 mai.
J'ai réalisé deux tableaux.
Il y en a 24, en tout, faits par 13 adhérents.

Le premier : "Colline Baudelairienne "
Texte > poème « Rêve parisien » de Charles Baudelaire
Techniques : superposition de papiers Canson déchirés, teintés avec un lavis d'encre acrylique (dégradé de vert) > colline de Sion ; calligraphie > cursive humanistique à la plume fine (gouache extra-fine grise)


détail
zoom

Le deuxième : " Giverny "
Texte > citation de Claude Monet « J’ai mis du temps à comprendre mes nymphéas… Je les cultivais sans songer à les peindre… Un paysage ne vous imprime pas en un jour… Et puis, tout d’un coup, j’ai eu la révélation des féeries de mon étang. J’ai pris ma palette. Depuis ce temps, je n’ai guère eu d’autre modèle. »
Techniques : sur feuille aquarelle ; fond à l'encre acrylique ; nénuphars à la gouache extra-fine et crayons polychromos ; calligraphie > gestuelle au pinceau fin (encre de chine)


détail 1
détail 2